418 228-2031 #37936      fondation.santebe@ssss.gouv.qc.ca       1515, 17e Rue, Saint-Georges (Québec)  G5Y 4T8  
Fondation santé Beauce-Etchemin Faire un don

Un cadeau de Noël inespéré pour aider nos aînés


La Fondation Santé Beauce-Etchemin profite de la période des Fêtes pour inviter les PME et les employés des MRC de Beauce-Sartigan et de Robert-Cliche à souscrire au projet « Ouvrir une porte, se bercer... compliqué ou pas ? » afin d’aider les adultes et les aînés des Centres de jour et des Centres d’hébergement de soins de longue durée.

Mme Marie-Klaude Gagnon et M. François Bégin, administrateurs à la fondation, ont relevé le défi de lancer le programme du « Fonds employés Hiver 2018-2019 » dont l’objectif est de recueillir trente mille dollars (30 000 $) afin de doter les Centres de jour de Beauceville, Saint-Georges et La Guadeloupe ainsi que les CHSLD de Beauceville, Richard-Busque et du Séminaire de trente (30) chaises autobloquantes.

« Bien qu’ils existent depuis plus de 20 ans, les Centres de jour sont malheureusement méconnus. Pourtant, en plus de briser l’isolement grâce à des activités de groupe, les services adaptés dispensés favorisent l’autonomie. Ils améliorent la condition physique, stimulent la mémoire et les fonctions cognitives de ces femmes et de ces hommes qui les fréquentent à raison d’une journée par semaine. Dites-moi, que ne ferait-on pas pour garder ou maintenir sa santé, ses capacités afin de rester à la maison le plus longtemps possible ? », dit François Bégin.

Par ailleurs, Mme Marie-Klaude Gagnon convient de l’importance du répit offert, par ricochet, aux proches aidants.

« Accompagner au quotidien un de ses proches est exigeant, voire épuisant. Le Centre de jour, qui est un service du soutien à domicile du CISSS-CA, permet aussi aux proches aidants de souffler un peu et ce, sans s’inquiéter », affirme-t-elle.

« OUVRIR UNE PORTE, SE BERCER... COMPLIQUÉ OU PAS ? » Pas au Centre de jour !

« Une porte fermée n’est pas toujours simple à ouvrir. Pensons à la dextérité de la main. Si tourner une poignée est devenu difficile, qu’en est-il de manger seul avec sa fourchette ? Il peut y avoir la difficulté physique de marcher pour aller ouvrir ou, question de mémoire, celle de parler sans chercher ses mots en ouvrant. Il y a aussi, tout bonnement, la peur d’ouvrir et de faire face à l’inconnu. Certains usagers diront que ce qu’ils faisaient automatiquement hier est aujourd’hui un exploit. Ouvrir une porte en fait partie », confie Audrey Bolduc, technicienne en éducation spécialisée du Centre de jour de Saint-Georges.

En ce sens, elle et sa collègue de Beauceville, Vivianne Thibodeau apprécient l’initiative de la fondation de doter les Centres de jour de chaises autobloquantes.

« Elles sont adaptées, sécuritaires pour les gens ayant moins d’équilibre et d’agilité à s’asseoir et à se lever. Elles nous permettront, au printemps, d’ouvrir la porte, de sortir tout le monde à l’extérieur pour prendre l’air, se bercer et échanger. Au Centre de jour, notre porte est grande ouverte ! », confie Mme Thibodeau.

À PROPOS DE LA FONDATION

La Fondation Santé Beauce-Etchemin contribue, de façon notable et durable, au déploiement des soins et des services de santé adaptés aux besoins des gens d’ici, principalement par l’achat d’équipements médicaux.

 

Marie-Klaude Gagnon et François Bégin, administrateurs à la Fondation Santé Beauce-Etchemin veulent aider les personnes âgées des Centres de jour par l’acquisition de chaises autobloquantes.

 


< Retour
 

 

 
NOS FIERS PARTENAIRES

 

 

L'association desw bénévoles du CHBE Fondation du cancer du sein du Québec Oeuvres des manoirs Ronald McDonald Fondation des canadiens pour l'enfance opération enfant soleil
La Great-West Telus Biron Fondation Maurice Tanguay Postes canada
  Roche Lions Fondation Hopital général de Montréal  

 

 2018 Tous droits réservés © Fondation Santé Beauce-Etchemin Nouvelles      FAQ